Nettoyer sa peau sans se ruiner

Hello les filles,

Qui connait des astuces maison pour se faire des gommages pour le visage rapidos et à moindre coût?
Moi,🙋j’en ai une!!!

Ce qu’il vous faut:
🔸 un bol ou récipient dans lequel vous allez mettre vos ingrédients
🔸du 🍯 qui a un pouvoir anti stress et hydratant
🔸du sucre, pour le gommage car elle va avoir un effet micro billes, il va donc exfolier.
🔸du 🍋 pour son pouvoir assainissant, purificateur et son action astringente.
🔸et vos jolies petites 👐

Mélangez dans le bol 2 cuillères à soupe de sucre, une moitié de citron et 2 cuillères à soupe de miel.
Cette jolie mixture bio s’applique sur tout le visage en évitant les 👀.

Elle convient aux peaux sèches (ne mettez pas le citron) et aux peaux mixtes.

Étalez du bout des doigts délicatement sur l’ensemble du visage en effectuant des mouvements circulaires toujours en remontant la peau (pour ne pas descendre les tissus).
🚫Ne pas frotter fort pour ne pas l’agresser.

Le gommage va ainsi débarrasser votre peau de cellules mortes qui se trouvent à la surface et va l’aider à retrouver de son éclat et à se régénérer.

Je recommande le gommage une fois par semaine.

Enjoy!!!!

20130620-154240.jpg

Ma vie de maman

Hello beautiful girls 😉

J’ai vraiment été touchée de voir vos petits commentaires à toutes. Je me suis dit qu’en plus d’un blog de maquillage et astuces beauté, je continuerai à vous livrer mes aventures de ma nouvelle vie en tant que maman ☺ de jumelles.

Par où commencer ❓

1- Le retour à la maison:

C’était le 11 juin. Avec ma sœur, nous avions préparé les vêtements de sortie 😌, lol! Ça m’a fait bizarre de quitter l’hôpital, un moment rempli d’émotions: la joie, le soulagement et en même temps une petite appréhension de se retrouver chez soi. Bizarre non? 😳

2- Un nouveau rythme à prendre

C’est carrément différent de la vie à deux! J’étais habituée à ne pas dormir la nuit ou très peu avec la grossesse. Mais là je ne dors pas beaucoup voir pas du tout (surtout la première semaine) et j’allaite. Ma petite Raphaëlle me ressemble, elle lutte la nuit pour s’endormir 💤 et elle est plus impatiente. Abigaelle est comme son père, imperturbable lorsqu’elle dort 💤 et elle est plus patiente.
Avec des jumeaux, on enchaîne! Pas le temps de trainer, l’heure tourne ⌚: tété + couche pour Raphaëlle et on enchaîne direct avec Abigaëlle. Elles sont assez synchronisées, ce qui est génial pour avoir du répit pendant la sieste des filles mais c’est sans coupure ✂que mon mari et moi passons d’une puce à l’autre!
Il est 12h41 et je n’ai pas encore eu le temps de faire à manger 😣; je profite de la tété d’Abigaëlle pour écrire ce petit billet.

3- Repos et organisation

Pour tenir la cadence, j’essaye de dormir de 22h à minuit pendant que mon mari est de garde, lol. Ensuite quand je peux, je sieste l’aprem.
On s’organise! On a une table à langer en haut et une autre que la gentille voisine nous a offerte en bas.
Je tire mon lait pour les « garde » de mon mari pour que je puisse dormir avant les nuits blanches.

Voilà un petit aperçu de ma nouvelle vie

À bientôt les filles

20130618-124913.jpg

La rencontre de mes filles

Hello les beautés

J’ai enfin accouché: la délivrance et surtout la rencontre de mes deux petits trésors: Raphaëlle et Abigaëlle 😌 à 37 semaines + 5 jours.

Pour faire court sur l’accouchement: je suis rentrée à l’hôpital jeudi 6 juin le matin. Après 4 heures de contractions à n’en plus finir, on m’a mis la péridural mon col était ouvert alors à 2. Me voila donc en salle de travail, cela a duré 10h 😩 durant lesquelles mon col se dilatait d’un centimètre par heure. La péridural était terminé, on a renouvelé le médicament et même la dose. J’ai fait de la fièvre donc on m’a mis sous antibiotique. 😣
À 🕙22h mon col était ouvert 🕛à 9 mais le travail stagnait. À minuit col ouvert à 10 mais les filles ne veulent pas s’engager. Décision du gynéco de faire une césarienne car avec des jumeaux et un travail aussi long, il était préférable d’être rapide et prudent.

En gros voilà, je descends au bloc à 1h 🕐 et les filles pointent leur nez: Raphaëlle pousse son premier cri à 1h49 suivi de sa sœur Abigaëlle à 1h50. Que d’émotions lors de ma première rencontre avec elles. Un moment certes inoubliable 🎆

Malgré la longue attente, j’étais entourée d’une équipe formidable à l’hôpital du CHU de saint-pierre et les sages femmes ont été une vraie aide dans ces longues heures.

Sans plus attendre voici quelques photos de mes puces.

20130611-085821.jpg

20130611-085859.jpg

Mon court séjour à l’hôpital

Samedi 1 juin 2013, 8hoo
Rendez vous avec la gynéco. L’écho montre que les filles sont en forme et ont pris du poids: Raphaëlle pèse 2k300 et Abigaelle pèse 2k400. Elles sont toujours la tête en bas et sont à l’étroit, ce qui explique mon inconfort. Je sens le petit pied d’Abigaelle sous ma cage thoracique et ça fait mal😧
Après une demi-heure de monitoring et des analyses de sang💉 et urines, on détecte un peu trop de protéines. Ce qui me fait qu’on me garde la nuit pour vérifier mes urines sur 24h 🕛

Dimanche 3 juin 2013
Réveillée depuis 4h33 😓
Petite visite de mon mari à 6h30 avec dégustation d’un macatia au chocolat 😋, heureusement car le dîner hier soir servi à 18h00 a vite été digéré!
Prise de sang à 7hoo. Monitoring à 8h20. Et petit déjeuner dans la foulée. La matinée s’est vite écoulée entre les SMS et les messages des copines sur facebook !

Déjeuner servi à 12h10. Voici quelques photos de mon repas et de ma trousse de survie, lol!

20130604-102401.jpg

20130604-102428.jpg

13h46 On attend les résultats ⏳pour savoir si je rentre ou si on me déclenche 😩!
14h45 verdict: je peux rentrer chez moi, le déclenchement ne sera pas pour aujourd’hui mais imminent si les filles n’arrivent pas la semaine qui vient!

Bon décidément, elles sont bien au chaud dans mon ventre. Petite déception mais au moins elles vont pouvoir prendre encore 100 grammes chacune bien qu’à ce stade de la grossesse gémellaire, elles se gênent pas mal entre elles.

15h15 Retour à la maison et dodo car je suis épuisée.

Voilà pour la semaine dernière.
À bientôt pour de nouvelles aventures.